Heure au Gabon :
La Direction Générale de la Santé Publique, de l’Education, de la Formation Professionnelle, de la Culture et des Arts, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs                           


 
 
                             
 
 
Le Directeur Général     

Jean Henri REVIGNET INGUEZA 


booked.net
+28
°
C
+28°
+24°
Libreville
Lundi, 17
Prévisions sur 7 jours
La Direction Générale de la Santé Publique, de l’Education, de la Formation Professionnelle, de la Culture et des Arts, de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs a pour mission la prise en charge de la politique municipale en matière de Santé publique, d’Education, de formation professionnelle, de la Culture, des Arts, de Jeunesse, des Sports et des Loisirs.  

A ce titre, elle est chargée notamment:
 

1) en matière de Santé Publique:  

-  de participer, en liaison avec les services centraux de l’Etat, à la mise en œuvre de la politique locale de prévention de la santé au niveau de la Commune;
 
-  d’établir des relations avec les différents partenaires intervenants dans le champ sanitaire en vue de coordonner les actions de santé publique, de conduire les projets ou d’y participer, d’évaluer les interventions et les résultats;

-  d’assurer le fonctionnement des structures médicales municipales; 

-  de garantir une assistance médicale de proximité;  

-  d’assurer une assistance médicale mobile au niveau de l’Aéroport International Léon MBA et des Ports;
 
-  de contrôler le fonctionnement des structures sanitaires et des antennes sociales relevant de la Commune;  
-  d’établir la carte sanitaire communale.
  

2) en matière d’Education et de Formation professionnelle: 

-  de contribuer à la mise en œuvre de la politique de réorientation du système éducatif gabonais vers les priorités économiques;  

-  d’établir la carte scolaire communale, de prévoir et de suivre l’évolution des effectifs scolaires et préscolaires dans la Commune;  

-  de favoriser la relation entre les établissements préscolaires, scolaires et de formation professionnelle et les services municipaux de manière à permettre une meilleure prise en charge des problématiques liées au fonctionnement desdites structures;
 
-  de favoriser la mise en place de cadres de concertations avec les Chefs d’établissements, les responsables déconcentrés des services centraux en charge de l’éducation et de la formation professionnelle, les syndicats d’enseignants et les associations de parents d’élèves;
  
-  d’animer la politique de santé scolaire avec les services compétents de l’Etat et de promouvoir les actions de prévention pour la santé en milieu scolaire; 

-  de développer des dispositifs de soutien et d’aide à la scolarité;  

-  de participer aux actions de prévention par les vaccinations et les campagnes de dépistage et de sensibilisation du VIH SIDA, du Paludisme et autres fléaux auprès des populations vulnérables;  

-  de contribuer aux actions éducatives à l’endroit des mères adolescentes de la Commune;
 
-  de participer par divers moyens à la mise en place de programmes et de projets concourant à lutter contre le chômage des jeunes de la Commune;  

-  de développer des cadres favorisant l’employabilité des jeunes, en partenariat avec le patronat et les associations professionnelles.  


3) en matière de la Culture et des Arts:  

-  de suivre la mise en œuvre de la politique culturelle locale;  

-  de recenser et de préserver le patrimoine culturel communal;  

-  de concourir à l’organisation et à l’animation de la vie culturelle de la Commune;  

-  de définir et de mettre en œuvre, en liaison avec les acteurs culturels locaux ou nationaux, une politique d’ensemble qui contribue à la fois à l’attractivité de la ville, et au renforcement du lien social et citoyen entre tous les habitants;

-  de mettre en place un programme culturel communal;
 
- de faciliter l’accès à la lecture publique par la création et le développement d’une bibliothèque municipale, des centres de lecture et d’animation culturelle (CLAC), en collaboration avec les services compétents de l’Etat;

-  de préserver le patrimoine culturel;  

-  d’encourager et de contribuer à la création et à la diffusion des activités culturelles;  

-  de mettre en place une médiathèque municipale et assurer sa gestion;  

- d’assurer la coordination des équipements culturels municipaux ainsi que l’organisation des manifestations;  

-  de créer des centres multimédia. 


4) en matière de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs:  

-  de mettre en œuvre la politique sportive de la Commune de Libreville; 

-  de mettre en œuvre une action d’animation directe auprès de la jeunesse, par le développement des centres sportifs et de plein air, des foyers, des centres et maisons de jeunes;  

-  de mettre en œuvre les moyens d’aider à la promotion de la jeunesse;  

-  d’organiser les centres de vacances et chantiers des jeunes;  

-  de prévenir et lutter contre les comportements susceptibles d’entraîner des risques pour la santé;  

-  de promouvoir les échanges des jeunes des arrondissements;  

-  de contribuer à l’insertion et à la réinsertion des jeunes;  

-  de mener des activités destinées à l’épanouissement moral, psychologique, social et culturel de la jeunesse;
  
-  de promouvoir des activités socioéducatives;  

-  de promouvoir les mouvements et les associations de jeunesse et de veiller à la coordination de leurs activités et leur conformité aux objectifs communaux;  

-  de développer des activités récréatives et culturelles et de faciliter l’accès aux loisirs;  

-  de mener toute action favorisant l’accès aux loisirs, tant culturel que sportif; 

-  d’accompagner les projets culturels, patrimoniaux et touristiques;  

- de mettre en œuvre la politique sportive de la ville, en particulier la gestion et l’entretien des équipements sportifs municipaux ainsi que l’organisation des manifestations sportives;
  
- de contribuer, avec les services compétents de l’Etat, à la promotion des activités physiques et sportives ainsi qu’à la pratique des sports dans la Commune;  

-  d’œuvrer pour la construction des infrastructures et des équipements sportifs et de veiller à leur bonne gestion.

La Direction Générale de la Santé Publique, de l’Education, de la Formation Professionnelle, de la Culture et des Arts, de la Jeunesse, des Sports et Loisirs comprend:  

  1. la Direction de la Santé Publique
  2. la Direction de la Jeunesse, des Sports et des Loisirs
  3. la Direction de la Culture et des Arts
  4. la Direction de l’Education et de la Formation professionnelle
  5. La Direction de l’Exploitation des Structures