Heure au Gabon :
Activités locales (Exercice 2016)


ASSOCIATION DES MAIRES DU GABON (AMG), SEMINAIRE DE FORMATION DES MAIRES, KANGO, MOANDA ET MOUILA 

 
 
Vue des officiels lors du séminaire à Kango. Le 13 Décembre 2016. Photos© Mairie de Libreville. 
 
Les attributs du Maire" et "la Coopération Décentralisée". C’est autour de ces thématiques que se sont réunis, à Kango, Moanda et Mouila, les élus locaux, membres de l’Association des maires du Gabon (AMG). Dans le cadre d’un séminaire de formation visant à renforcer les capacités des agents d’état civil. Lequel fait suite aux résolutions prises lors de leur Assemblée Générale Ordinaire de Lambaréné dans le Moyen Ogooué. 



Le séminaire s’est fait en trois étapes à savoir celle de Kango le 15 Décembre 2016, celle de Moanda le 16 Décembre 2016 et pour finir celle de Mouila le 20 Décembre 2016. Point par point, les séminaristes ont revisité, à travers les enseignements des deux experts, les attributs relatifs à leur fonction de Maire, en tant qu’officier d’état civil, comme défini dans l’article 49 de la loi organique, et d’autre part, en tant qu’officier de police judiciaire, selon l’article 50 du même texte.



Etape de Moanda, le 16 Décembre 2016 Photos© Mairie de Libreville

Lors de ses trois étapes, les Maires du Gabon réunis en association ont fait un don de matelas et de moustiquaires imprégnées dans les structures hospitalières de chaque circonscription.



VERS UN JUMELAGE ENTRE LIBREVILLE ET ALEXANDRIE 
 
 
 
 
Le Maire de Libreville et le Chargé d’Affaires de l’Ambassade d’EGYPTE, jeudi 6 octobre 2016, © Mairie de Libreville. 
 
C’est ce qui ressort de l’audience que le Bureau du Conseil Municipal a accordé à Monsieur Ahmed SHASH, Chargé d’Affaire de l’Ambassade d’Egypte au Gabon en cette matinée du jeudi 6 octobre 2016, dans la salle de réunion habituelle au Cabinet du Maire.  
 
L’entretien a tourné autour du projet de jumelage entre la ville d’Alexandrie et celle de Libreville. La concrétisation du dossier aura finalement lieu à Alexandrie, en Egypte, en novembre prochain. A cette occasion, le premier édile de la capitale gabonaise, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA a reçu une invitation du Gouverneur de ladite ville, afin qu’elle puisse se rendre aux pays des pharaons, en vue de signer l’accord de jumelage entre les deux villes. 
 
Les négociations sur les choix des domaines d’échanges avaient déjà été menées en novembre 2015 par S.E. Hisham Fathy M. Mostafa, Ambassadeur plénipotentiaire de la République Arabe d’Egypte. Le Gabon et l’Egypte entretiennent d’excellentes relations diplomatiques depuis 1975. 
 
Le Maire de Libreville reste fidèle à sa politique de collaboration et d’échange avec les municipalités d’autres pays. Après Alexandrie, ne restera plus qu’à finaliser les accords de jumelage avec la ville d’Ankara et Beyrouth. 

 

 
 
QUARTIER AMBOWE : RECEPTION DES TRAVAUX DU CENTRE MEDICAL ET DE L’ECOLE PUBLIQUE 
 
  
 
Vue extérieure du centre médical d’Ambowé, jeudi 13 octobre 2016 © Mairie de Libreville.  
 
 

Vue partielle de l’école publique d’Ambowé © Mairie de Libreville.  
 
Dans le cadre de la politique de réfection des locaux de la Mairie de Libreville, initiée par les autorités communales, le Deuxième Adjoint au Maire, Monsieur Christian NGOUA, en lieu et place du Maire de la Commune de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, s’est rendu avec la délégation de l’Hôtel de Ville, le jeudi 13 octobre 2016, à Ambowé, dans le 1er Arrondissement, pour la réception des travaux du centre médical et l’école publique. 
 
En effet, il s’agissait de la réhabilitation des bureaux des responsables, des salles de soins, du logement affecté au médecin chef dudit centre, en la personne du Docteur NGOMO, ainsi que de l’école publique primaire. 
 
Ces bâtiments ont reçu une véritable cure de jouvence à en voir la peinture et les ouvertures des édifices visités. Selon le Deuxième Adjoint au Maire, c’est la première étape de cette réhabilitation. La deuxième action consistera à équiper en matériel de santé cette structure et à acheter les tables bancs pour les salles de classes.  
 
Les travaux effectués par la société Bâti-Confort ont couté près de 90 millions de FCFA et ont été entièrement financé par la Mairie de Libreville 


 
  
LA MISSION INTERNATIONALE D’OBSERVATION ELECTORALE DES ONG ET ASSOCIATIONS AFRICAINES RECU A L’HOTEL DE VILLE 
 
  
 
Vue d’ensemble de la réunion et remise du rapport de la mission par le coordonnateur, jeudi 15 septembre 2016, © Mairie de Libreville. 
  
En visite officielle dans notre pays depuis près d’un mois, la délégation de la Mission Internationale d’Observation Electorale des ONG et Associations Africaines, représenté par Messieurs Edem A. MENSAH, Victor DOSSOU et Mawonto KOUGBEYON, a été reçue à la Mairie de Libreville, par le Bureau du Conseil Municipal le jeudi 15 septembre 2016.  
  
A l’ordre du jour, la remise du rapport de ladite mission suite à l’élection présidentielle d’aout 2016. Le coordonnateur de la mission, Mr. MENSAH, a saisi cette opportunité pour féliciter l’ensemble de l’équipe municipale quant à la propreté de la ville qu’ils ont eu à apprécier avant les évènements post-électoraux. Par ailleurs, la délégation a recommandé aux autorités municipales de prendre les mesures nécessaires pour sensibiliser la jeunesse gabonaise et sécuriser l’Hôtel de Ville. 
  
C’est à travers la voix du Maire de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, que le Bureau du Conseil Municipal a remercié les observateurs pour les félicitations transmises et a exprimé sa fierté d’accueillir dans ses locaux des observateurs africains avant de partager son point de vue vis-à-vis de la situation dans la capitale. 
  
En effet, Madame le Maire a précisé à ses hôtes que dans un pays démocratique comme le Gabon, il est de la responsabilité de l’opposition de manifester son mécontentement par des actions qui ne visent pas à détruire les biens et que leur rôle est également d’avertir les potentiels casseurs qu’ils doivent être conscients de l’importance des Instituions telles que la Mairie de Libreville dont l’état civil (avec des archives datant des années 1950) est une partie intégrante. Aussi, l’autorité municipal a tenu à signaler les destructions matériels enregistrés par la Mairie dans lesquels près de 600 bennes à ordures ont été saccagés.  
 
 
 
HOTEL DE VILLE : CONDUITE A TENIR APRES LES DEGATS DANS LA CAPITALE 
 
 
   

Le Bureau du Conseil Municipal, les responsables administratifs et les représentants des forces de l’ordre de l’Hôtel de Ville, le jeudi 8 septembre 2016, ©Maire de Libreville. 
 

Le Bureau du Conseil Municipal, conduit par le Maire de la Commune de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, s’est entretenu ce jeudi 8 septembre 2016, avec certains responsables administratif et technique de la Mairie de Libreville dont le Secrétaire Général Adjoint, le Directeur Général des Finances et des Recettes, le Directeur Général de l’Environnement et l’Inspecteur Général Municipal. Ont également pris part à cette réunion le Commandant de l’Unité de Police de l’Hôtel de Ville et le Commandant de l’Unité de la GENA de l’Hôtel de Ville représenté par l’Adjoint Chef, pour échanger sur les incidents qui ont affecté la capitale après l’annonce des résultats de l’élection présidentielle qui a vu le Président sortant, S.E.M. Ali BONGO ONDIMBA, se faire réélire pour un nouveau mandat. 
 
Le Maire de Libreville a dans un premier temps condamné les actes perpétrés par les vandales et les violences qui ont malencontreusement conduit à des dégâts matériels importants mais aussi des blessés et des pertes en vie humaine. Aussi, c’était l’occasion pour elle de rendre un hommage aux forces de défense et de sécurité pour leur professionnalisme et leur sens du devoir dans la sécurisation des personnes et des biens. 
 
Concernant la ville dont elle a la charge, Madame le Maire a demandé à ce que les Maires d’arrondissements fassent le tour de leurs circonscriptions respectives pour constater les dégâts causés par les assaillants lors des heurts.  
 
 
 
FETES DES MERES POUR LES CHEFS DE QUARTIER DE LA COMMUNE DE LIBREVILLE 
 
 
 
Madame DO MARCOLINO remettant un présent à un Chef de quartier lors de la cérémonie, le vendredi 27 Mai 2016,© Mairie de Libreville.
 
Au moment où vient de s’achever la caravane consacrée à la décennie de la femme prônée par le Chef de l’Etat, Ali BONGO ONDIMBA, le Maire de la commune de Libreville, Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA a offert des présents à une vingtaine de femmes Chef de quartier de sa juridiction administrative. Présidée par son Chef de cabinet, Madame Angèle DO MARCOLINO, la cérémonie s’est déroulée dans l’enceinte de la Mairie, en prélude à la fête des mères qui sera célébrée cette année le dimanche 29 Mai 2016.  



LANCEMENT DE LA JOURNEE CITOYENNE (Libreville le 07 Mai 2016) 
 
 
 
Le Président de la République Gabonaise S.E.M Ali BONGO ONDIMBA, en compagnie du Maire de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA lors du lancement de la journée citoyenne. Photos © Mairie de Libreville. 
 
Le Président de la République S.E.M Ali BONGO ONDIMBA a pris part samedi 07 Mai 2016, en compagnie du Maire de Libreville et de ses Adjoints, au lancement de la journée citoyenne au Pont-d'Akebé. Le Chef de l’Etat a montré l’exemple en retroussant ses manches. L’édile de la Capitale et lui ont ainsi procédé au lancement des travaux de nettoyage des quartiers. Pour achever le clou, le Président de la République a remis du matériel de nettoyage, en présence des Maires des six arrondissements de Libreville. Il s’agissait d’une centaine de pelles, de brouettes, machettes, râteaux, pioches, masques anti-poussières et autres. Autant d’outils devant désormais leur permettre de prendre le relais d’une démarche que le numéro un gabonais veut pérenne et totalement ancrée dans la conscience des populations gabonaise. 

 
 
  
CONSEIL MUNICIPAL 2016 : SESSION ORDINAIRE 
 
  

Les 6 membres du bureau du conseil municipal, le Mardi 26 Avril 2016, ©Mairie de Libreville. 

Le conseil municipal 2016, présidé par Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA, Maire de la commune de Libreville, s’est réuni le Mardi 26 et Mercredi 27 Avril, en présence de l’ensemble des Conseillers Municipaux des 6 arrondissements de la Commune et des responsables techniques de la mairie de Libreville.  

 
Adopté à l’unanimité lors de la session ordinaire, le budget prévisionnel a été revu à la hausse par rapport à l’exercice 2015. Avec une augmentation de 152 010 412 FCFA, le conseil municipal a ainsi arrêté la somme de 26 785 525 687 FCFA lors de cet exercice 2016 contre 26 633 351 527 FCFA en 2015. 
 
Par ailleurs, le conseil municipal a entériné les 4 projets de délibérations suivants : 
 
  • n°003/2016/PE/DKM/CL/SG/SPCM, autorisant le Maire de la Commune de Libreville à mettre en œuvre les recommandations de l’audit sur les Ressources Humaines. 
  • n°004/2016/PE/DKM/CL/SG/SPCM portant modification de la délibération n°001/2011/PE/DKM/CL/CM du 20 janvier 2011, fixant les droits de location des salles de l’Hôtel de Ville et des Mairies d’Arrondissement. 
  • n°005/2016/PE/DKM/CL/SG/SPCM autorisant le Maire de la Commune de Libreville à signer une convention de maitrise d’ouvrage délégué avec la CNTIPPEE. 
  • n°006/2016/PE/DKM/CL/SG/SPCM autorisant le Maire de la Commune de Libreville à signer un contrat de ville avec l’Etat gabonais. 

  
  
JOURNEE CITOYENNE : FORTE MOBILISATION 
 
 
 
Madame le Maire de Libreville sensibilisant les commerçants de Nzeng-Ayong. Samedi 4 Juin 2016, © Mairie de Libreville 

Suite à l’institution de la journée citoyenne par le Président de la République, Ali BONGO ONDIMBA, pour permettre aux populations de contribuer à la lutte contre l’insalubrité afin de vivre dans un environnement sain, le Maire de la commune de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA a réuni, le samedi 4 juin 2016 , les membres du bureau municipal, les Maires d’arrondissements et les responsables techniques de la mairie de Libreville, pour une opération de sensibilisation des citoyens.  

 
Un comité de pilotage a mis en place une coordination chargée de superviser les travaux dans les différents sites choisis des 6 arrondissements de la commune de Libreville. Le comité de pilotage et la coordination ont travaillé avec le concours de sociétés de propreté, des associations et des acteurs non étatiques opérant dans le secteur de la propreté.  
 
Cette journée citoyenne, qui a pour but d’améliorer le cadre de vie des populations grâce au désherbage, au balayage des rues et au curage des caniveaux entre autres, aura désormais lieu tous les premiers samedi du mois. 

 
 
 
CONSEIL MUNICIPAL : JUIN 2016 
 
   

 
Le Bureau Exécutif et les Conseillers Municipaux lors de la session ordinaire, © Mairie de Libreville. 
 
Les 29 et 30 juin 2016, s’est tenue au sein de la Mairie de Libreville, le Conseil Municipal ordinaire sur l’examen des comptes administratifs de ladite Commune. En présence des élus municipaux des 6 arrondissements, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA a présidé les travaux y relatifs. 
 
Durant ces 2 jours, les conseillers municipaux se sont penchés sur l’examen des comptes administratifs et de gestion de la Commune, exercice 2015, ainsi que d’autres projets de délibération.  
 
A ce jour, la Commune peut se féliciter des efforts fournis. En effet, c’est d’un solde excédentaire de 8.741.531.752 FCfA que le Président du Conseil a annoncé lors de la clôture des travaux. C’est le fruit du travail du Conseil Municipal, des différents services de la Commune, mais également des services de l’Etat que le Président du Conseil n’a pas manqué de féliciter et encourager.  
 
En plus du compte administratif et de gestion, le Conseil Municipal a adopté 3 autres délibérations :  
 
- délibération n°000/PE/DKM/CL/SG/SPCM portant revalorisation de l’indemnité de session des Conseillers Municipaux ; 
 
- délibération n°000/PE/DKM/CL/SG/SPCM portant revalorisation des émoluments des membres des bureaux des Conseils Municipal et d’arrondissement de la Commune de Libreville ;  
 
- délibération n°000/PE/DKM/CL/SG/SPCM portant revalorisation de l’indemnité forfaitaire allouées aux Conseillers Municipaux, Rapporteurs et Agents Administratifs lors des travaux en Commissions Techniques Permanentes. 

 
 
  
PRESIDENTIELLE 2016 : LA CRESCABO A LA MAIRIE DE LIBREVILLE  
 
 
 
 
 Photo de famille avec les membres de la CRESCABO, jeudi 4 août 2016, © Mairie de Libreville.

Les responsables des 15 partis de l’opposition membres de la CRESCABO (Convention de Soutien au Candidat Ali BONGO ONDIMBA pour la présidentielle 2016) se sont rendus, le jeudi 4 août, à l’Hôtel de Ville, pour un échange avec le Maire de la Commune de Libreville, Madame Rose Christiane OSSOUKA RAPONDA.  
 
C’est à travers le porte-parole, Monsieur Bonaventure NZIGOU MANFOUMBI, que la délégation a réaffirmé son soutien au candidat du Parti Démocratique Gabonais et tout son engagement pour une victoire incontestée à l’élection présidentielle de 2016.  
 
Par ailleurs, la CRESCABO s’est saisie de l’occasion pour féliciter le Maire de la Libreville pour son travail effectué dans la capitale gabonaise mais aussi au sein de l’Hôtel de Ville. 
 
booked.net
+28
°
C
+28°
+24°
Libreville
Lundi, 17
Prévisions sur 7 jours